Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Du Liban en Bretagne

La légende raconte qu il y aurait autant d’îles dans le Golfe du Morbihan que de jours dans l’année…parmi elles l’île aux moines, située à 5 minutes du continent et baptisée « perle du Golfe ». C’est donc dans cet endroit enchanteur que j’ai été accueillie par ce sympathique couple de restaurateurs.

Fannie et son époux sont installés depuis 2017 sur l’île aux moines où ils tiennent l’un des rares points de restauration libanais dans le département où la cuisine se caractérise par beaucoup de saveur et de délicatesse.
Leurs parcours respectifs atypiques étaient loin de ce qu’ils réalisent actuellement, puisqu’ils sont tous les deux d’anciens fonctionnaires qui se sont rencontrés au Canada.

Fannie, française a quitté l’hexagone pendant 20 ans et est donc revenue ici avec son époux Joseph, libanais et leurs enfants, loin des immensités mais au cœur de la mer parce qu’ils avaient envie de changer de vie et de tenter un nouveau pari.

Ton commerce est sur l’île mais ta famille et toi vivez-vous ici ?
Avez-vous été bien acceptés ?
Oui au début, on nous a un peu observé. C’est normal car l’île est petite mais les ilois se sont habitués, on vient chaque jour car on habite en face mais cet été on avait loué juillet et août pour être sur place.

Il y a beaucoup de vacanciers sur l’île lors de la saison mais notre commerce s’adresse à tous et nous avons à cœur de faire découvrir la cuisine libanaise souvent méconnue voire confondue avec celle d’autres pays.

Bara Pita , c’est le nom de ton commerce peux- tu m’expliquer ce qu’il propose ?
Bara Pita qui veut dire pain en Breton et en Libanais a pour vocation de vendre à emporter aussi bien du tabbouleh (le vrai) que des salades ou bien des pains (maison) garnis, de l’houmous : nous travaillons beaucoup lors de la saison c’est à dire d’avril à septembre mais nous sommes ouverts toute l’année.

Vous travaillez à deux ?
Oui à deux en ayant chacun son rôle mais l’été nous recrutons des jeunes du continent ou d’ici car c’est important de laisser la place à des jeunes, cela leur permet d’apprendre les bases et de leur procurer du travail : il s’agit d’aider aux préparations (découpe, lavage de salades, légumes notamment). Le bateau est régulier donc ils arrivent le matin et peuvent repartir après le service du midi.

Vous semblez apporter un soin particulier aux produits locaux ?
Oui pour nous, il est essentiel de travailler des produits frais donc locaux, cela fait partie de nos valeurs. Il est important de faire travailler les producteurs locaux et d’être au clair sur la traçabilité des produits.

Donc la Bizh s’imposait ?
Oui absolument, j’ai toujours été intéressée par ce concept et je trouve que sur une île, c’est idéal car nous sommes, de fait, à part donc c’est un système de paiement qui peut être mieux accepté. Nous sommes également Comptoir d’Échanges c’est à dire qu’on peut venir chez nous s’approvisionner en Bizh donc pour les insulaires c’est un service supplémentaire qui leur évite de s’approvisionner sur le continent.

Bara Pita,
Rue du commerce – 56 780 île aux moines
Du mardi au dimanche
06.84.29.84.73
+ à suivre sur Facebook

Entretien rédigé par Dom de St Patern, plume pour la Bizh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: