Une monnaie locale à Paris : pourquoi, comment ?

Première rencontre publique de l’ensemble des acteurs pour co-construire une monnaie locale complémentaire et citoyenne (MLCC) à Paris ce jeudi 14 décembre de 19h à 22h – Louve, 17 rue Bréguet, 75011 Paris :

Accueil par Guillaume Holsteyn, organisateur de la rencontre.
Introduction par Antoinette Guhl, Adjointe à la Mairie de Paris en charge de l’Économie sociale et solidaire (ESS), l’innovation sociale et l’économie circulaire.
A/ Contexte et tendances de l’économie locale parisiene
La mission de préfiguration réalisée par la Mairie de Paris : Patrick Trannoy et Lidia Labertrande, du bureau de l’Économie Solidaire et Circulaire de la Mairie de Paris.
Les problématiques économiques et humaines auxquelles la MLCC vient apporter des réponses: Delphine Lalu, présidente de la section des affaires économiques du Conseil économique, social et environnemental.
Tendances de la consommation responsable & attentes des modes de consommations alternatifs : Floriane Addad (MyTroc), Sébastien Falque (Sharevoisins / Le Panier du 12e)
B/ Retour d’expérience sur les dynamiques territoriales autour des MLCC
Tendance nationale au regroupement des initiatives MLCC : Andrea Caro (Déléguée Générale du Mouvement SOL, co-fondatrice du Sol Violette et du Sol-Olympe).
Gouvernances collégiale multi parties prenantes, création de la Monnaie Normande Citoyenne : Anne-Cécile Ragot (Directrice Associée de l’agence de conseil COREUM).
Ce qu’il faut savoir sur le cadre réglementaire des MLCC : Hervé Pillard (Avocat au barreau de Paris et spécialiste du cadre réglementaire des MLCC).
C/ Pourquoi nous voulons une monnaie locale parisienne, par les différents collèges :
Le travail collectif instauré dans le 11ème depuis deux ans, la volonté pour l’avenir : Francine Bavay & Jean-Pierre Corsia (conseiller·e·s d’arrondissement délégué·e·s, Mairie du 11ème), avec François Vauglin (Maire du 11ème).
Le projet commun des associations porteuses de projet de monnaie locale pour Paris : Une monnaie pour Paris, La Pêche, monnaie locale et MonEst
L’importance des actions locales pour préserver l’environnement et le climat global : Victor Vauquois des collectifs Alternatiba et Alternatiba Paris
Les citoyen·ne·s, réuni·e·s, peuvent porter de grandes choses : Les CIGALES d’Île-de-France (Clubs d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire).
L’importance de soutenir et fédérer les commerces de proximité et l’artisanat local : Emmanuelle Emeriau – SEMAEST (Société parisienne de soutien et promotion du commerce local).

Conclusions : Antoinette Guhl et Guillaume Holsteyn

21h30 : Pot et échanges

Contact presse et organisation : Guillaume Holsteyn @HolsteynG 0782468868 guillaume@holsteyn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *